Jeudi 7 août 4 07 /08 /Août 10:08
- Publié dans : médias
Qui à dit que la TPR n'est pas à la page ??? Sacrifiant à la mode des groupes sociaux, et ne reculant devant aucune possibilité de promouvoir notre magnifique régate au sein de l'un des plus beaux plan d'eau du monde, vous pouvez, vous aussi, devenir membre du groupe "Tahiti Pearl Regatta" sur Facebook !



Vous pourrez témoigner de votre propre expérience, et visionner ou charger vos propres visuels, ce sera aussi un endroit où nous tiendrons régulièrement informés de la progression de l'édition 2009...



Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Jeudi 19 juin 4 19 /06 /Juin 05:27
- Publié dans : équipages
quelques réactions multilingues (morceaux choisis) prises sur le web :

Story teller :

"We were then joined by Nick O'Donnell and Rosie (the rigger) Russell who jumped ship from the glamorous 72 ft Oyster to do the 5-day Tahiti Pearl Regatta with us. Yes, Rosie really is a yacht rigger, engaged to be married to Nick who is a quinteesential Irishman--boisterous and full of charm.I especially enjoyed hearing Rosieand Nick abusing each other while we were racing with comments such as, 'You're not running a Sunday sailing school, you know!' John and Nick have written about the races separately, but just as good as the racing were the social events held each evening on different motus (atolls), always with wonderful singing and dancing. On one occasion, all the skippers were blessed by a Tahitian priest. There's no doubt the handicapping system strongly favoured the local participants, and as they went up to collect their trophies they were required to perform a Tahitian dance. It was all very rowdy and good humoured, with some teams having flown out from London to take part in the regatta.

The local 'acqua plod' were heavily involved taking people ashore at night, and each morning fresh baguettes were delivered to each yacht. On the World ARC site in the gallery section there is a photo of all the skippers doing a haka at the final presentation with John in the front row. Nick and Rosie have an entertaining web site at www.sailingrtw.typead.com and they have a detailed coverage of the Pearl Regatta with pictures".

"The regatta is a local as they come - it was incredibly simple - with this year been the biggest yet - on account of the 11 WARC boats that entered ( making total entries 36 ) - it could have been Schull regatta 25 years ago - no protests , local boats with limited knowledge of racing rules , very experienced race officer but French .. So we knew we would never be in the chocolates - but they were kind enough to recognise that the WARC boats were making a special effort - even if they did allow us all to race with our huge kedge anchors hanging over the bow ! - there were lots of Garlands of frangipani for everyone , flowers behind the ear ( signalling your availability ) , and a great verity of food ( some fantastic !!), some local charm elements included, having the Marine Police - provide RIB services to get ashore ( service varying from useless to great) - free baguettes delivered to the boat each morning . - oh and we all got free t shirts ! Read the race results in separate coverage in Yachting World"

+++++++++++
Sur le site Nauteek.com :

"Excellent résultats des nauteek owner’s de Papeete à la tahiti pearl regatta 2 juin 2008 Lors de la récente tahiti pearl regatta (43 participants), la régate du pacifique, authentique et conviviale, entre Bora Bora, Raiatea et Tahaa, en Polynésie, les trois speed feet 18, tous équipés de nauteek se sont classés 1er 3ième et 4ième.
Les prises de départ des bateaux ont été particulièrement remarquées! Félicitations à eux!"

++++++++++++
Un blog de l'Arc sur Yachtpals.com :

"What a cracking Regatta!

You can't judge the success of everything by paper results, which is just as well. We got up early, organised ourselves, had breakfast and a good (no, leave that out Ed), made sure all the gear was ready, arrived at the start on time, concentrated hard on what we were doing, trimmed the sails, steered the course, and did everything else possible to make Cleone go as fast as she could, but since we could do nothing about removing the ton of water and half a ton of fuel which we needed for the next part of our trip, let alone shave and deepen her four and a half ton keel, all was of no avail.

As she always does, Cleone made her way safely and steadily around the poorly defined buoys of the various courses, but failed to make much headway, even on corrected time, in the placings! But, starting in Raiatea on the first day, and circumnavigating Tahaa by the end of the second, and crossing to Bora Bora on the third, we finished the Regatta with a wonderful morning on Strega (a First 47.7) and Andreas Steffan, learning how a real racing yacht should be managed. We saw wonderful scenery, partied hard in the evenings at various Yacht Clubs and restaurants in magnificent tropical settings and enjoyed watching the other yachts as they scythed or struggled past us, crewed by a mixture of dedicated experts and others just out to enjoy the moment and the exhilaration of competitive sailing.

There was a plethora of "local" yachts, almost exclusively sailed by expatriate Frenchmen, a family catamaran with two very small children aboard, several hired yachts from Moorings or Sunsail, with a mixture of French, Italian and British crews, and many of our own World ARC boats. These included the magnificent Far Out, the swift Wizard and Branec, and many others of our friends - Strega, Blue Flyer, Kasuje, Into the Blue, Talulah Ruby, Asloare, JusDoIt (we are only here for the parties), Southern Princess, Storyteller and Chantelle.

But all were scantily crewed and heavily laden and none were able to show their proper potential. But the other crews and our hosts in Raiatea, Tahaa and Bora Bora were clearly delighted to see us, and goodness me, did we enjoy ourselves! And to ring the changes a bit, Ruby from Kasuje joined us for the Bora Bora race. This allowed Norfy to escape to the comforts of Kasuje, whilst giving Ruby a chance to help with the hard work of keeping Cleone on the move. Hopefully, both enjoyed the change - for us it was great to have Ruby on board, and Norfy raved about the ease and excellent service whilst traveling aboard Kasuje.

So here we are in Bora Bora, now scratching our heads whilst we try to recover some sleep in order to work out what we will do between now and the formal departure from Bora Bora on the 18th of May. I will keep you posted on developments. Meanwhile, the crew are ashore in Bora Bora Yacht Club (no doubt sipping cups of tea) and I must have a shower and get ready for one of Steve's famous curries on board Kasuje. All well and happy, but tired and slightly sunburnt, even after all this time in the tropics. James, Chris, Elizabeth and Will World ARC Around the World Sailing Rally Yacht Cleone - Bora Bora - Society Islands"

+++++++++
Sur le site officiel du World Arc :

"11 World ARC boats participated in this year’s sixth successful Tahiti Pearl Regatta. The event was larger and livelier than previous occasions with 43 yachts from all over the world coming together in Raiatea Island on the 8th May. Formed under the Raiatea Regatta Association this five-day race is an ideal way for pleasure cruisers and more competitive yachtsmen to enjoy sailing in and around the most beautiful lagoons in the world. The Pearl Regatta is a five-day race that sails between the islands of Raiatea, Tahaa and Bora Bora. Each day brought differing sailing conditions, some good downwind legs, narrow upwind passages, light airs and some stronger faster windy passages. At the end of each days racing a spectacular function was held in the most beautiful venues. One such party was held on an uninhabited Motu just inside the lagoon on the Eastern side of Tahaa.

The finest local Tamure dancers swung their hips to the sound of live Tahitian beats while fire throwers lit up the skies. Speaking to various skippers that had not sailed in or even heard of the Tahiti Pearl Regatta before, all said that they would certainly participate again and will never forget the ‘experience and atmosphere like no other’.

The yachts depart from Bora Bora Yacht Club on Tuesday 20th May bringing their time in Polynesia to an end. World ARC has thoroughly enjoyed the time spent here and look forward to returning again in two years. We would like to thank our agent at Polynesia Yacht Services, Laurent and Mike for all of their help since the fleet’s arrival in the Marquesas Islands at the end of March. Laurent is here in Bora Bora to ensure that the clearance for the fleet out of Polynesia goes as smoothly as possible and to say his farewells to the yachts. We hope to see you all again in 2010"

++++++++++
Un équipier du Wisard :

"While I am stuck here in paradise, just to pass the time and to have a little fun, I decided to get on another boat for the Tahiti Pearl Regatta, which is a series of four races over four days around Raiatea, Tahaa and over to Bora Bora. I joined the crew of Wizard, a 57 ft race boat from South Africa, and we were the second boat to cross the finish line each of the four races behind a 72-footer named Far Out from England with a Danish owner and professional crew. We had a luau each night at a different location with a Tahitian Dance Show.

Many of the boats that raced in the regatta are part of the ARC World Cruise, and I met many people from all over the world with lots of good stories and shared experiences. Just before we left for the first race one of the crew on Wizard asked if I had a pirate costume I could bring. "But of course. I carry eight pirate costumes onboard Traveler." So we were fully decked out, with a couple of great pirate flags, too. On the first day of the regatta we had five local Tahitian kids, ages 9 to 12, join us for the race, and we had them all dressed up in pirate costumes, too. A photo of us made the local newspaper. "Arrrrrg.""

+++++++++
Southall's Web Diary :

"We watched more local dancing as part of the festivities for the annual Tahiti Pearl Regatta. 4 days of not too serious racing around the islands of Ra'itea and Taha'a and then over to Bora Bora." "A very enjoyable 4 days of "racing" around the Society Islands. On the race from Tahaa to Bora Bora ( the longest race) we used the parasail to great effect and reached nearly 10 knots at one point. Most of the boats were French with 10 World Arc yachts joining in.

We crossed the line half way down the fleet ( not bad for a non racing boat) but on handicap came nealry last ( French handicap rules! you cannot win unless you are French I think!) Each evening after the race we had a meal and "frenzied" entertainment put on by the organisers including fire eating and dancing, polynesian dancers, coconut peeling demonstrations. The meals were held either in a local hotel or on a beach and food was then cooked traditionally wrapped in banana leaves in an underground oven."

+++++++++
Chantelle's web diary :

"Grounding debacles over, the following morning we set sail for Raiatea where the Pearl Regatta was due to start from, arriving in the early hours! There was a welcoming committee on the quay side for Regatta participants and much to our dismay/amusement the accompanying cocktails were in short supply, some of the staff having got there first! The tension was mounting and after yet more money exchanging hands we were officially listed and advised to start planning our strategy! At least we had a map by now! The race was spread over four days and would take us to the neighbouring Island of Tahaa and then across to Bora Bora.

The info sheet spoke of "technical legs" designed to "harass" the crew! Kate and Kim discussed their "anti-harassment" strategy, and devised a secret weapon ready to deploy, thankfully not needed! It was a smooth operation with minimal shouting and most of the hassle came from some of the other boats who seemingly had next to no knowledge of racing rules! We were expecting a cruising class to be in place to account for all the extra weight on board but that never materialised, however we still managed a respectable finish. We were the third WARC boat in, on each of the four races and 18th overall. So not bad! No trophies, just great to sail the "Olympic Triangle" in Bora Bora! The evenings entertainment after each race has kind of merged into a big blur!

They promised us festive dinners and frenzied shows and for the most part that's what we got, along with very rowdy, boisterous sailors! At one event on the Island of Tahaa the skippers were all blessed by the local chief (?) who tied a leaf around their wrist to ward off the evil spirits. This was then transferred to the boat - only problem - it seemed to ward off all wind and wild life as well. JH in his new state of beatitude was then asked to perform the Hakka with the other skippers. They looked like a bunch of "little boys lost"! Funny to watch!

John and Kim had a great dive in Manta Pass despite not seeing any Rays, apparantely a bit early in the year. We hitched a lift off another Dinghy - 30 hp engine (ours is 8) and planed there in next to no time. That's the way to travel! We had a guided tour around the Pearl Beach Resort "Manea Spa". "

+++++++++
Strega Blog :

"Ausser uns vier hatten wir noch Kiran von der WARC und gleichzeitig Berichterstatter der Regatta und Uwe, ein Journalist der YACHT aus Deutschland als Verstärkung an Bord. In der ersten Nacht der Pearl-Regatta ankerten wir inerhalb des Riffs vor einer kleinen Insel (motu) und hatten eine großartige Party mit lokal BBQ und polynesischen Tänzern. Brian von Talulah Ruby als berühmt berüchtigter Tänzer tanzte ausgelassen mit Fio und bald war die halbe WARC auf den Beinen. Die nächsten Rennen machten viel Spass bei tollem Wetter, leider mit etwas wenig Wind für unser Boot. Am letzten Tag erreichten wir Bora Bora und endlich spielte auch der Wind mit und brachte unser bisher bestes Resultat bei einem Rennen mit Dreieckskurs.

Unterstützt wurden wir hier tatkräftig von der Cleone Crew. Für ein grossartiges Rennen dank an James, Elizabeth und Will, Fio und Kiran. Einige relaxte Tage später erreichte Izzet planmässig Bora Bora und wir fanden wunderschöne Buchten zum ankern, schwimmen und schnorcheln. An Fios letztem Abend hatten wir Captains dinner im berühmten Restaurant Bloody Mary - so ziemlich jede berühmte Person dinnierte hier schon - von Marlon Brando über Brad Pitt bis zu Whoopi Goldberg. Leider viel zu früh musste Fio nun wieder nach Hause fliegen.

Diesmal allerdings reibungslos mit stopover in Los Angeles und Besuch bei Peter und Zina, die sich schon auf der Hinreise grossartig kümmerten. Einen Tag vo unserer geplanten Abreise bekamen wir eine Sturmwarnung und verzogen uns hinter ein Riff. Hier verbrachten wir einige Tage mit Warten auf besseres Wetter in nunmehr Bora-Boring."

Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mardi 3 juin 2 03 /06 /Juin 22:19
- Publié dans : tahitipearlregatta
Entre le World Arc Rallye et les articles de Tahiti Presse, la toile ne parle que de la voile à Tahiti !!!!

Exemples :
ici
ici
ici
ici
ici
ici
ici
ici
et ...

Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mardi 3 juin 2 03 /06 /Juin 21:45
- Publié dans : monde de la voile
Alors que l'édition 2008 vient de se terminer, avec une certaine satisfaction pour les organisateurs, avec 43 équipages en course, soit une cinquantaine de voiliers réunis pendant 5 jours, un village de la course qui vient étoffer encore un peu l'évènement, 7 nationalités représentées, un parrain extraordinaire, des retombées presse en hausse et des partenaires nombreux et ravis, il est temps, déjà, de penser à la TPR 2009 !!!

Il se murmure que le parcours va changer pour 2009, avec un départ de Huahine, un ralliement sur Tahaa, et des parcours dans le lagon de Raiatea-Tahaa. On retournera à Bora en 2010 !!!

Pour le moment, nous avons revu le site internet (rapidement) : www.tahitipearlregatta.org.pf.
Vous pouvez y télécharger les résultats de l'édition 2008, et accèder à une galerie de visuels fournie, en attente des prochains arrivages (notamment celles de Christian Durocher de Tahiti Presse, et celles de la Marine Nationale, les vues aériennes...).

Si vous avez participé à la TPR 2008 et que vous vouliez nous envoyer vos propres photos, n'hésitez pas, on est preneurs... Et dans l'autre sens, si vous trouvez dans la galerie des visuels qui vous intéresse (pas plus de 10 à la fois... :-) ), notez leur nom et on vous les envois par mail.

Pour tous contacts : tpr@mail.pf

Un nouveau site (après l'AG) sera développé, plus ambitieux, plus complet, avec inscription en ligne et des téléchargements nombreux, pour correspondre à l'ampleur nouvelle de la Tahiti Pearl Regatta.

A propos du blog, on peut signaler aussi que le mois de mai 2008 a battu tous les records de connexion, c'est le mois record du blog avec 14700 pages vues dans le mois... autosatisfaction, quand tu nous tiens...

***********

L'assemblée générale de l'association Raiatea Regatta aura lieu le 20 juin à 16 H à l'Hôtel Hawaiki Nui de Raiatea. Que vous soyez membres ou que vous souhaitiez le devenir et participer ainsi à l'organisation de l'évènement nautique majeur du Pacifique Polynésien, si vous êtes dans les parages, vous êtes les bienvenus !!!
Pour plus d'infos, toujours pareil : tpr@mail.pf

***********

Le nautisme et la voile ont une actualité incessante en Polynésie française, pour celles et ceux qui le souhaite, vous êtes conviés à participer à la Tahiti Moorea Sailing Rendez-Vous, petite régate festive de deux jours, les 27 et 28 juin prochains. Le programme définitif sera édité bientôt et consultable sur les sites du Port Autonome, du GIE Tahiti Tourisme, et du magazine américain Latitude 38. Vous pouvez vous inscrire en ligne ici.

Et au début du mois de juillet, entre le 9 et le 11, ne ratez pas l'arrivée de la Tahiti Race, une "vraie" course à la voile qui relie la côte ouest des USA directement à Tahiti, sans escale, avec des grands yachts de course...
Plusieurs festivités seront au programme, lisez la presse...



Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mercredi 14 mai 3 14 /05 /Mai 23:04
- Publié dans : tahitipearlregatta
Pour la seconde régate, le passage de passes, un peu en lagon, un peu en mer en longeant le récif, le premier départ ayant été donné à 8H30 depuis la pointe sud de Tahaa, les équipages sont partis en rang serrés pour rejoindre la pleine mer.


(Le mystérieux homme au chapeau, toujours très triste et très solitaire, assistant au départ...)



Encore une fois les conditions météo ont été réunis pour permettre une régate intéressante pour tous les types de voiliers. Brannec, le magnifique (et unique) trimaran qui participe à la course cette année (il est un des membres français du World Arc Rallye), a ainsi pu donner un avant-goût de sa puissance et de ses qualités marines hors pair.
En revanche, quatre yachts ont dû abandonner, le rythme imposé ayant été fatal à certaines pièces à bord...

La régate était prévue courte et rapide, et elle le fût. Les speed feet n'ont eu de cesse d'attaquer, de donner tout ce qu'ils pouvaient afin de rivaliser avec les grands yachts. Il faut l'admettre immédiatement, Tei Tei conserve le pavillon de la Tahiti Pearl Regatta en haut du mât en réitérant sa performance de la veille. En second, c'est l'équipage du Neva Neva, un autre speed feet qui compte bien ne pas se laisser distancer sur le podium.

Districlub Médical, challenger hier des Hôtels Pearl Resort, termine troisième au classement des monocoques et passe donc premier pour la catégorie Défi Pro. Ces deux là se livrent une bataille conviviale, suivis de pue par l'Elodie du Morrisson's cafe qui ne compte pas faire de la figuration, tant sur la mer que chaque soir, pendant les bringues. Le rire tonitruant de Pacha plane sur la cinquième édition de la TPR aussi sûrement qu'un soleil radieux bien décidé à ne pas se laisser distancer.


(l'équipage du Barreau de Dunkerque, qui a gagné sa participation à la TPR lors de sa participation à la Jury's Cup de Marseille en 2007. Résident non loin de Bergues, la ville rendue célèbre par le film "Bienvenue chez les ch'tis", ils ont été évidemment salué par la presse de Tahiti !)
















(la presse photo et TV multiplie les approches et les angles de prises de vue afin de ramener toujours plus sensations, pour faire revivre la course comme si l'on en était au coeur... Les conditions météo exceptionnelles ont faciliter leur travail, et le speed boat de l'hôtel Hawaiki Nui de Raiatea mis à disposition de l'organisation a été sollicité sans cesse)


(Le Giblhi, voilier du GIE Tahiti Tourisme dans la Tahiti Pearl Regatta, skipper par Léo, italien expert des eaux polynésiennes, avec Nicolaes, le frère de Teva Plichart, vainqueur de l'édition 2007)



(Bisou Futé est un voilier magnifique basé à Tahaa, et qui participe à la TPR chaque année en emmenant une entreprise qui souhaite souder son personnel et participer au sein du Défi Pro. En 2008, c'est le "partenaire perles" officiel de la TPR qui s'engage dans la course : Tahiti Pearl Market).


(L'Elodie, le voilier du Morrison's Cafe, avec son équipage en plein effort...)


(Un des trois voiliers en course de la Marine Nationale, qui est aussi présente, ô combien, pour assurer une bonne partie de la logistique de la course).


(L'équipage du Sylphe, voilier école du Yacht Club de Raiatea, toujours en action...)


(L'équipage américain du Gaia, voilier qui est arrivé en Polynésie avec le Blue Water Rallye, pour une traversée trans-Pacifique. La TPR était trop tentante pour ne pas y participer, avec fair play, bonne humeur, et la joie retrouvée de l'enfance, devant le spectacle magnifique qu'offre la Polynésie. Découvrir ces îles par la mer est le meilleur moyen de les approcher. Et participer à un évènement comme la TPR permet de croiser facilement la population, de nouer des contacts, dans un tumulte festif enthousiasmant. Un grand salut à l'équipage du Gaia, en leur souhaitant bon vent pour la suite de leur périple !)


(Les speed feet ont fait sensation pendant la TPR 2008, les qualités sportives des équipages, leur combattivité, ont été salué par tous... Vainqueurs de l'étape le Tei Tei, skippé par Christian Picard de Tahiti Yacht Charter, s'est confronté à la pleine mer avec la même ardeur que les grands yacht, et les résultats sont au rendez-vous).


(L'équipage des Boulets ayant défié le club de Va'a de Tahaa, il leur a fallu être à la hauteur de leur réputation et ramer comme des galériens, toujours avec une énergie débordante et le mot pour rire... sous les yeux du Blue Water, le speed boat du Comité de course mis à disposition par Poema Insurances)

Au milieu de la maginifique baie profonde de Haamene, les participants ont eu le choix entre plusieurs activités de découvertes. La TPR cette année regroupe 11 nationalités : beaucoup d'anglais et d'américains, deux japonais, des allemands, des irlandais, des australiens, des Sud Africains, des Danois (on en reparlera), des espagnols, des métropolitains et des polynésiens bien entendus... Nombreux sont ceux qui ont profité de l'initiation et les courses de va'a (la pirogue polynésienne traditionnelle à la rame, une institution dans le Pacifique), de la découverte de l'île de Tahaa en truck (petits bus locaux) par la terre après en avoir fait le tour la veille dans le lagon, ou de la découverte de la vanille (culture essentielle à Tahaa, dont le parfum parfois se propage dans les autres îles Sous-le-Vent), de la flore et de la perliculture qui se sont succédés pour tous les équipages qui n'ont pas souhaité rester à bord.

En soirée, encore de l'animation, une démonstration du "débourrage" de la noix de coco et des différentes manières de porter le paréo, et une soirée dansante qui ont permis de constater que certains participants ont encore de bonne jambes après deux jours de régates... Le "ma'a tahiti", le repas polynésien, était accompagné de poissons délicieux, et de plats variés, à profusion. On prend soin des marins à la Tahiti Pearl Regatta !!! Règles de course (un changement de départ pour le lendemain) et remise des prix de l'étape ont très vite cédé la place à une discothèque improvisé avec de nombreux jeunes de l'île qui sont venus profité de l'animation offerte par la TPR.

Pour d'autres images et informations : http://www.tahitipresse.pf/index.cfm?snav=see&presse=24010

Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mercredi 14 mai 3 14 /05 /Mai 22:20
- Publié dans : tahitipearlregatta
Passé le premier jour avec la régate d'entraînement et la première soirée festive à l'hôtel Hawaiki Nui, le départ de la régate est donnée de Uturoa pour un tour de Tahaa par l'ouest. C'était un véritable spectacle que de voir défiler les voiles au milieu du lagon double de Raiatea et Tahaa. Non seulement le décor est enchanteur, mais les acteurs était au meilleur de leur forme.




Les speed feet ont fait une magnifique entrée dans la course, et les premiers défis entre voiliers de même catégorie se sont mis en place, chacun trouvant son rival afin d'ajouter du piquant au caractère sportif de l'évènement. Les voiliers des entreprises eux aussi se sont jetés dans la bataille avec ardeur. A tel point que les bateaux locaux, qui pensaient avoir l'avantage du terrain ont eu la surprise de se faire distancer.



La pétole s'est installé sur la côte ouest, obligeant les concurrents à jouer avec le courant pour essayer de gagner quelques mètres, ou bien d'aller chercher la moindre brise. Puis le passage au nord a permis de regonfler les énergies de chacun.



L'embarcation du "capitaine Rastapopoulos" tels qu'il a été surnommé par plusieurs concurrents, Pierre Dinard, président de l'association Raiatea Regatta, et qui en plus de ses responsabilités livrait le pain tous les matins à bord de chaque bateau, amenait la presse dans des conditions exceptionnelles pour réaliser des images surprenante, et aider la Marine Nationale a opérer les transferts chaque soir vers les lieux de festivités. A plusieurs reprises, Arielle Cassim, irremplaçable et unique "voix de la mer" sur RFI (Radio France Internationale) a commenté la course sur les ondes de RFO Polynésie, avec un professionnalisme enthousiasmant pour tous les amateurs de voile du Pacifique Sud.

En arrivant à la hauteur du Motu Céran, l'intensité des sprints finaux des équipages n'a eu d'égal que le fair play de certains voiliers de grandes tailles qui n'ont pas "balancé le spi" trop rapidement afin de ne pas démoraliser les voiliers de plus petite taille... Au final, en temps compensé (opéré par le Comité de Course présidé par André Raoult) Districlub Medical se classe troisième du classement monocoque et second du classement Défi Pro.

Ce sont ensuite les Hôtels Pearl Resort qui finissent second de l'étape en monocoque sur un superbe Pogo 8,50, et sont donc de fait premier au classement Défi Pro. Et les speed feet (ils sont trois en course) l'emportent grace à l'équipage TeiTei, en finissant premier au classement monocques. C'est donc eux qui naviguent avec le drapeau de la Tahiti Pearl Regatta. Brannec se classe second des multicoques, tandis que Makatea (un peu surpris d'un tel exploit) se classent premiers (avec à bord des équipiers de 2 et 4 ans...).

Une mention d'honneur pour l'équipage Sud-Africain du Wisard of South Africa qui a accueilli à son bord plusieurs enfants en difficultés de Raiatea. C'était un beau geste que l'organisation et Tahiti Pearl Market ont salué.

L'ensemble des résultats, étapes par étapes, en temps réels et compensés, seront communiqués dès réceptions des documents officiels de la Fédération Tahitienne de Voile et du Comité de course.



Après le regroupement de la flotte dans un lieu de mouillage iddylique, dans le lagon de Tahaa, ouvert sur l'horizon et tournés vers Huahine, les équipages se sont préparés au débarquement afin de goûter à la joie polynésienne, celle des yeux et celle des sens... La remise des prix est comme toujours animé par Carlos, assisté par un grand dadais coiffé d'un chapeau et de charmantes hôtesses toujours prêtes à danser le tamure !!!

  

Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Vendredi 9 mai 5 09 /05 /Mai 19:23
- Publié dans : tahitipearlregatta
Une première journée de mise en bouche pour les participants à la Tahiti Pearl Regatta. Le Village de la course a permis aux différents équipages de recevoir un kit comprenant toutes les informations nécessaires (course et soirées festives) pour pouvoir suivre la régate jusqu'au lundi 12.

Un groupe de Harley Davidson est venu mettre une touche décalée pendant la matinée. Puis un premier briefing des skippers s'est tenu en fin de matinée afin de préparer la régate d'entraînement, à laquelle la moitié des équipages ont participé.



Ainsi, près d'une trentaine de voiliers, encadrant le Soren Larsen qui a souhaité franchir la ligne de départ toutes voiles dehors, ont fait le tour du Grand Ban dans le lagon double de Raiatea-Tahaa.

Les 3 Speed Feet engagés ont pu faire la démonstration de leurs qualités sportives sur un plan d'eau idéal. Le Sylphe s'est distingué... par un petit écart de parcours.
L'équipage de Districlub Medical a franchi la ligne d'arrivée en tête sous les applaudissement de la population venu assister à ce défilé de Spi arc-en-ciels.



La météo et le grand beau temps qui devient une habitude de la TPR chaque année est encore au rendez-vous.



La journée s'est terminée avec un briefing général des skippers à l'hôtel Hawaiki Nui. Puis un spectacle, un cocktail, un repas et l'orchestre des "Papy's" ont achevé l'ensemble des convives.






On peut noter la présence de Mister France / Mister Tahiti qui a fait sensation pour les touristes (féminines) qui ne s'attendaient pas à sa présence... Et plusieurs stars de la voile, dont le géant Turo, et plusieurs membres de l'équipe de Tahiti et ses îles, qui se sont classés second au Tour de France à la Voile 2007.

Les choses sérieuses commencent aujourd'hui... Si on en a le temps on vous mettra des photos dans la journée...

Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Jeudi 8 mai 4 08 /05 /Mai 19:46
- Publié dans : tahitipearlregatta
Plus que quelques heures avant le départ


cill06
Après deux jours d'animation et d'exposition sur le village de la course, avec le Port de Uturoa envahi par les grands yachts et voiliers réunis en prévision de la course, la population commence à être de plus en plus nombreuse à s'intéresser à la Tahiti Pearl Regatta.

vill07
Après les concerts, le show polynésien, les démonstrations d'arts martiaux, et le défilé de mode d'hier, les festivités continuent aujourd'hui. On attend notamment la présence de Mister France pour le lancement de la régate d'entraînement.


vill08
Ce jeudi 08 mai au matin les équipages doivent terminer toutes les formalités d'inscription avanc 11 H 00. Les quelques 200 équipiers qui vont se mesurer au cours des cinq prochains jours vont recevoir un kit d'accueil, des Tshirt de la course et des partenaires, et surtout le fameux cagnards, qui identifie leur voilier pour la course.



vill09

Alors que le Soren Larsen vient de faire son entrée dans le lagon de Raiatea, on se souvient (on y était) qu'il y a 240 ans exactement Bougainville sur La Boudeuse et l'Etoile faisaient la même chose. C'est ce que nous a confirmé l'un des participants, Edouard Bradley, auteur du "Complément au voyage de Bougainville ou Le voyage de Ahutoru".

Et l'on salue également l'arrivée à Raiatea du"Blue Water", le speed boat d'Edouard Georges de l'assureur plaisance et nautisme Poema Insurances pour le Comité de Course. Il va être sollicité dès 14 H pour le lancement de la régate d'entraînement autour du grand ban dans le lagon. Puis en fin d'après-midi, le briefing général des skipper se déroulera à l'hôtel Hawaiki Nui, avant de céder la place au cocktail et au diner festif, avec encore un spectacle pour terminer la soirée...

Que la fête commence !!!

Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Jeudi 8 mai 4 08 /05 /Mai 19:27
- Publié dans : tahitipearlregatta
Le "village de la course" de la Tahiti Pearl Regatta

La Tahiti Pearl Regatta est une très belle histoire. Crée en 2004 par quelques amoureux de la voile, elle n'a cessé de grandir, de rassembler, de fédérer.
Aujourd'hui, pour la 5° édition, l'un des résultats de cette progression, près de 50 voiliers s'apprêtent à s'aligner sur la ligne de départ, jeudi prochain.


Le Président de l'Association Raiatea Regatta, Pierre Dinard, un des fondateurs de la TPR, ici sur le stand des Hôtels Pearl Resorts (partenaires de la TPR depuis sa création), a tenu cette année à mettre en place un "village de la course", un salon nautique élargi, afin de rassembler la population des "Raromatai" (les îles Sous-le-Vent, où se déroule cette régate sans équivalent dans le Pacifique Polynésien).

Uturoa Marine
 


Blue Glue

Sur ce premier village, on peut retrouver des stands commerciaux variés (moteurs, jet ski, accessoires nautiques de pointe, maillots de bain, lunettes et accessoires divers), et les stands des principaux partenaires de la Tahiti Pearl Regatta 2008 : la Marine Nationale, Hôtels Pearl Resorts, Tahiti Pearl Market...


TPR Stand
TPR Stand

Le stand de l'association Raiatea Regatta permet aux concurrents de venir s'inscrire aux soirées festives, de recevoir les inscriptions de course, et d'échanger sur les divers festivités et activités qui vont se succéder toute cette semaine.

Le port de la Commune de Uturoa commence à accueillir les voiliers qui viendront se ranger à couple, grâce à une chaine mer et des bouées mises en place spécialement pour l'évènement.
L'inauguration du village s'est déroulée ce mardi matin, autour d'une ambiance chaleureuse, festive et conviviale. Ce n'est que le début.

Dernières nouvelles et rappels

Alors que l'enthousiasme et la passion de
la mer de Olivier de Kersauson, parrain de la Tahiti Pearl Regatta 2008, se propage à grande vitesse dans toutes les îles Sous-le-Vent, le village de la course va s'animer avec des concerts locaux, un défilé de mode, un spectacle de danse, et on attend même Mister Tahiti, qui est aussi Mister France 2008, pour donner le départ de la régate d'entraînement jeudi prochain...
*
Chaque soirée de la Regatta sera l'occasion d'une fête merveilleuse, sur un motu ou dans un lieu privilégié des îles Sous-le-Vent, à Raiatea, Tahaa ou Bora Bora. Grâce au soutien du Gie Tahiti Tourisme des shows polynésiens, danse du feu, bénédiction traditionnelle, course de va'a et des animations incessantes attendent les participants.
*
Le Gie Tahiti Tourisme, non content d'être lui aussi le partenaire principale de la TPR depuis sa création, franchit le pas cette année, et lance un bateau dans la course, en catégorie Défi Pro. Les Hôtels Pearl Resorts, la Marine Nationale, Tahiti Pearl Market ont aussi armé leurs propres voiliers. Toute l'équipe d'organisation se réjouit de voir les différents partenaires de la TPR s'engager toujours davantage, avec un enthousiasme communicatif.

Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Jeudi 8 mai 4 08 /05 /Mai 19:20
- Publié dans : tahitipearlregatta
DES CH'TIS À TAHITI

Venus de Dunkerque, non loin de Bergues (la ville du film de Danny Boon), l'équipage Ambassadeur de la Tahiti Pearl Regatta 2008 est arrivé à Raiatea pour se familiariser avec le voilier qui va leur permettre de participer à la Tahiti Pearl Regatta.

Ayant participés à la Jury's Cup 2007 à Marseille, qui réunit les amoureux de la Voile de tous les barreaux d'avocats de la métropole, ils sont venus tout spécialement en Polynésie française, a l'invitation de l'association Raiatea Regatta, du Gie Tahiti Tourisme et de Air Tahiti Nui.

Gageons que leur bonne humeur et leurs qualités sportives vont être remarquées durant cette V° édition, et qu'un ch'tis accent du Nord va avoir un beau succès lors des soirées festives... Il faut s'attendre à entendre de "Vin dious, biloute, que ch'té bin!" ou "Des cats cha n'jonne pon des kyins !", espérons que le Comité de course n'ait pas trop de réclamations...



DERNIERS PRÉPARATIFS

Les premiers voiliers et les premiers équipages arrivent en nombre à Uturoa.
Les chapiteaux sont montés sur la place Hawaiki Nui de Uturoa pour le lancement aujourd'hui du Village de la Course. Une chaîne mer a été installée, avec une trentaine de bouée afin d'accueillir la cinquantaine de voiliers participants à la régate, et qui vont ainsi déployer leurs grands pavois devant le port. De nombreuses animations et démonstrations sont prévues pendant deux jours. Tous les stands s'installent : représentants de la Marine Nationale, industries et loisirs nautiques, magasins de sports, club de plongée et yachts clubs, artisans, mode, pêche, il y en a pour tous les goûts, avec comme point commun une même passion de la mer.
Carlos Schmidt va également rejoindre le village dès mercredi afin de prendre la température puisqu'il est l'animateur attitré de la course, cette année encore.

Le village de la course sera ouvert les 6, 7 et 8 mai de 9H à 16H, avec une prolongation le mercredi 7 mai pour assister au défilé commun Blue Glue, Arii Création et Tahiti Pearl Market à 17H.

Les premiers journalistes internationaux arrivent aux Raromatai pour couvrir la V° édition de la Tahiti Pearl Regatta : Espagne, Allemagne, Japon, USA, ... Ainsi qu'une équipe de Radio France internationale qui va couvrir la régate quotidiennement (relayée en Polynésie par RFO Polynésie).

L'association Raiatea Regatta se prépare à procéder aux dernières inscriptions. Le comité de course, de la Fédération Tahitienne de Voile, peaufine les règles de course et convient tous les skippers pour le briefing le jeudi 8 mai à 17 h 30 à l'hôtel Hawaiki Nui.

Le départ de la première régate, pour un tour de Tahaa par l'ouest dans le lagon sera donné le vendredi 9 mai à 9H.


LA BEAUTÉ ET L'ÉLÉGANCE DE LA TAHITI PEARL REGATTA

En plus de sa tradition de convivialité et d'authenticité, la Tahiti Pearl Regatta place aussi la beauté et l'élégance à l'honneur... Tahiti Pearl Market vient de créer le "Triton IV", un bijou édité spécialement pour la Tahiti Pearl Regatta, et que remporteront certains vainqueurs d'étapes ou de ralliements. De plus, mercredi 7 et à l'arrivée, dans le cadre du prestigieux Bora Bora Pearl Beach Resort and Spa, un défilé réunira la plus belles pièces de Tahiti Pearl market, avec la découverte des maillots de la marque Blue Glue et la dernière collection de Arii Création.

Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Samedi 3 mai 6 03 /05 /Mai 00:37
- Publié dans : tahitipearlregatta
Pour la cinquième édition de la Tahiti Pearl Regatta, une des nouveautés majeures est l'organisation du village de la course, tel un salon nautique, qui permettra aux entreprises et institutions de Raiatea liées au lagon et à la mer, ainsi qu’aux partenaires de la Tahiti Pearl Regatta, de promouvoir leurs activités, leurs produits, leurs services, auprès de la population des Raromatai.

Ce sera une grande fête avec de nombreuses animations nautiques et festives...
Rendez-vous à la place Hawaiki Nui à Uturoa les 6, 7 et 8 mai prochains.

Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Mardi 29 avril 2 29 /04 /Avr 02:03
- Publié dans : tahitipearlregatta
Deux nouveaux bateaux nous ont fait savoir qu'ils sont à la recherche d'équipiers pour participer à la Tahiti Pearl Regatta, moyennant une modique participation aux frais (inscription et essence).

Si vous cherchez un embarquement, n'attendez plus, signalez-vous pas mail : trp@mail.pf ou par téléphone auprès de stéphane : 79 54 44...

Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires

  • Flux RSS des articles

Recherche

la TPR

La Tahiti Pearl Regatta est une course de voiliers entre plusieurs îles de légende en Polynésie française. Bora Bora la perle du Pacifique, Tahaa l'île Vanille et Raiatea l'île sacrée du peuple maohi sont toutes les trois les points forts du parcours.

Cette régate est l'occasion d'une grande fête d'une île à l'autre, en alternant les courses de voile lagonnaires et en pleine mer, les activités de loisirs (plongée, pirogue, hobbie cat, ....), et les moments de fêtes avec la population polynésienne, au cours de repas traditionnels, et de bringues endiablées, dans un décors de rêve, où la chaleur tropicale n'est rien à côté de la chaleur de l'accueil.


La prochaine édition se déroulera du 07 au 10 mai 2009.
Ce blog a pour vocation de vous permettre de suivre la préparation, avec la formation des équipages, l'investissement des sponsors et des organisateurs, les liens entre les différents Yacht clubs du Pacifique, et l'engagement d'équipes professionnelles, qui de toute manière sont tous réunis par une seule passion : la voile, pour le plaisir !!!

Vous pouvez également visiter notre site : www.tahitipearlregatta.org.pf, et vous aurez ainsi un vrai goût de Polynésie dans la bouche, et n'hésitez pas à réclamer, nous avons en stocks des photos des années précédentes et des paysages magnifiques depuis lesquels nous vous écrivons...

Catégories

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus